Equipe mobile de soins palliatifs (EMSP)

Cette prestation est déléguée par le RSLC à l’Ensemble Hospitalier de la Côte (EHC) et fait l’objet d’une convention de sous-traitance.

Cadre et mission

L’équipe mobile de soins palliatifs (EMSP) offre des prestations d’évaluation, de conseil, de soutien et d’orientation. Elle intervient en 2ème ligne sur demande des professionnel-le-s de 1er recours, des patient-e-s et de leurs proches, pour toute personne souffrant de maladie incurable, évolutive et engageant le pronostic vital, quel que soit son lieu de vie.

L’EMSP assure une intervention de consultance en se déplaçant auprès des patient-e-s et des équipes de 1er recours. Les médecins n’effectuent pas de prescription médicale, mais peuvent prendre une position de 1ère ligne pour des patient-e-s connu-e-s. Cette position de 1ère ligne médicale se réalise en cas d’absence du médecin responsable et prescripteur de la prise en charge. Les infirmier-ères ne dispensent pas de soins directs, mais accompagnent les professionnel-le-s de 1er recours si besoin, en participant aux soins.

L’EMSP intervient auprès de patient-e-s qui présentent des besoins dans plusieurs domaines (évaluation globale, symptômes non soulagés affectant grandement la qualité de vie des patient-e-s, prises de décisions difficiles comme l’arrêt des mesures prolongeant la vie, le lieu de la fin de vie, soutien des proches, etc.). L’orientation des patient-e-s dans le réseau lorsque les souffrances physiques, psychiques, sociales et spirituelles se superposent demande l’élaboration d’un plan thérapeutique partagé avec les partenaires de 1er recours. L’un des grands enjeux est de prévenir, dans la mesure du possible, les situations de crise.

L’avenant annuel du contrat de prestations entre le DSAS et le RSLC détermine les valeurs cibles.

Activités

En 2018, les valeurs attendues sont en augmentation par rapport à 2017 avec 18 patient-e-s suivi-e-s en plus.

Total des patient-e-s suivis selon les types de prestations, source Système d’information Cores

IndicateursValeurs cibles selon avenant annuel au contrat de prestation DSAS/RSLC20172018
Total des patients suivis selon les 4 types de prestations suivantes : visite patient/proche, colloque de réseau, soutien soignant et soutien d’équipe*234179197
1 à 2 prestations117107104
3 à 8 prestations1056071
9 et + prestations121222

Nombre de nouveaux patients pris en charge en 2013 à 2018 (nouveaux patients suivis, toutes prestations)

{"type":"bar","data":{"labels":[" "],"datasets":[{"label":"2013","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(41,63,135,0.9)","hoverBorderColor":"#293f87","backgroundColor":"rgba(41,63,135,0.95)","hoverBackgroundColor":"#293f87","data":[154],"hidden":false},{"label":"2014","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(20,51,153,0.9)","hoverBorderColor":"#143399","backgroundColor":"rgba(20,51,153,0.95)","hoverBackgroundColor":"#143399","data":[129],"hidden":false},{"label":"2015","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(135,226,255,0.9)","hoverBorderColor":"#87e2ff","backgroundColor":"rgba(135,226,255,0.95)","hoverBackgroundColor":"#87e2ff","data":[188],"hidden":false},{"label":"2016","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(255,219,199,0.9)","hoverBorderColor":"#ffdbc7","backgroundColor":"rgba(255,219,199,0.95)","hoverBackgroundColor":"#ffdbc7","data":[219],"hidden":false},{"label":"2017","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(204,112,88,0.9)","hoverBorderColor":"#cc7058","backgroundColor":"rgba(204,112,88,0.95)","hoverBackgroundColor":"#cc7058","data":[210],"hidden":false},{"label":"2018","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(186,112,37,0.9)","hoverBorderColor":"#ba7025","backgroundColor":"rgba(186,112,37,0.95)","hoverBackgroundColor":"#ba7025","data":[223],"hidden":false}]},"options":{"animation":{"duration":2000},"maintainAspectRatio":true,"scales":{"yAxes":[{"ticks":{"fontColor":"rgba(100,100,100,0.8)","beginAtZero":true},"gridLines":{"color":"rgba(100,100,100,0.16)","zeroLineColor":"rgba(100,100,100,0.48)"}}],"xAxes":[{"ticks":{"fontColor":"rgba(100,100,100,0.8)"},"gridLines":{"color":"rgba(100,100,100,0.16)","zeroLineColor":"rgba(100,100,100,0.48)"},"categoryPercentage":0.8000000000000000444089209850062616169452667236328125,"barPercentage":0.90000000000000002220446049250313080847263336181640625}]},"legend":{"display":true,"position":"right","labels":{"usePointStyle":true,"padding":20,"fontColor":"#3a3a3a"}},"tooltips":{"enabled":true,"mode":"nearest","bodySpacing":8,"titleSpacing":6,"cornerRadius":8,"xPadding":10},"noTsep":false}}
["2013: {y}","2014: {y}","2015: {y}","2016: {y}","2017: {y}","2018: {y}"]

La répartition entre des diagnostics oncologiques et non oncologiques a évolué depuis 2016. La proportion des patient-e-s oncologiques est moins élevée (-24 patient-e-s par apport à 2016). 3% des patient-e-s n’ont pas de diagnostic, ce pourcentage exprime l’ouverture d’un dossier pour une offre de soutien auprès d’un-e proche et des suivis post-deuil.

65% des prestations sont dispensées par l’infirmier-ère seul-e.

Les demandes ont augmentées de 6.2 % soit +13 de nouveaux patient-e-s par rapport à 2017.

Répartition du nombre de patient-e-s pris en charge selon le diagnostic

 201620172018
Total patients suivis211179197
Nombre de patients%Nombre de patients%Nombre de patients%
Diagnostic oncologique13565%10760%11156%
Diagnostic non oncologique7335%6637%7940%

28 colloques de réseau ont été réalisés en 2018. Le réseau réunit des personnes directement impliquées dans le projet du de la patient-e (patient-e, proches et professionnel-le-s). L’EMSP engagée dans ces réseaux permet des prises de décisions qui s’appuient, notamment, sur les principes suivants: principe d’autonomie (respect des choix et des décisions du-de la patient-e, des proches ou du-de la représentant-e thérapeutique), bienfaisance (mise en œuvre de moyens médicotechniques qui permettent de soigner le-la patient-e), non-maléficience (non mise en œuvre de moyens qui pourraient nuire au-à la patient-e et à son entourage), principe de proportionnalité (les bénéfices du traitement dépassent leurs inconvénients).

272 rencontres de réseau se sont tenues. Ces rencontres ont lieu au domicile du patient ou sur son lieu de résidence au moment de la prestation de l’équipe mobile soins palliatifs.

24 soutiens d’équipe ont été animés par l’EMSP. Les demandes formulées par les soignant-e-s de 1er recours sont principalement liées à des situations de crise ou à des prises de décisions difficiles (arrêt de traitement, limite du maintien à domicile, conflits).

435 visites auprès des patient-e-s ont été réalisées, soit une augmentation de 78 visites par rapport à 2017.

L’équipe a connu des démissions, l’objectif 2019 sera de stabiliser les ressources humaines.

Remerciements : Françoise Laurent, cheffe de projet, Drs Cédric Baudet, Anastasia Karachristianidou et Karine Vanthieghem, Frédérique Le Pontois, infirmière et Ariane Deppierraz. secrétaire.